Nue
EAN13 : 9782707323057
ISBN :978-2-7073-2305-7
Éditeur :Les Éditions de Minuit
Date Parution :
Collection :Romans
Nombre de pages :169
Dimensions : 18 x 13 x 1 cm
Poids : 196 g
Langue : français
Indisponible Indisponible

Logo plateforme

Ce livre est en stock chez 7 confrères du réseau leslibraires.fr,
Cliquez ici pour le commander

La robe en miel était le point d’orgue de la collection automne-hiver de Marie. À la fin du défilé, l’ultime mannequin surgissait des coulisses vêtue de cette robe d’ambre et de lumière, comme si son corps avait été plongé intégralement dans un pot de miel démesuré avant d’entrer en scène. Nue et en miel, ruisselante, elle s’avançait ainsi sur le podium en se déhanchant au rythme d’une musique cadencée, les talons hauts, souriante, suivie d'un essaim d’abeilles qui lui faisait cortège en bourdonnant en suspension dans l’air, aimanté par le miel, tel un nuage allongé et abstrait d’insectes vrombissants qui accompagnaient sa parade.

Nue est le quatrième et dernier volet de l'ensemble romanesque MARIE MADELEINE MARGUERITE DE MONTALTE, qui retrace quatre saisons de la vie de Marie, créatrice de haute couture et compagne du narrateur (Faire l’amour, hiver, 2002 ; Fuir, été, 2005 ; La Vérité sur Marie, printemps-été, 2009 ; Nue, automne-hiver, 2013).

Jean-Philippe Toussaint (Auteur) a également contribué aux livres...

Nue

Nue

Jean-Philippe Toussaint

Les Éditions De Minuit

Indisponible sur notre site
Made in China

Made in China

Jean-Philippe Toussaint

Les Éditions De Minuit

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 15,00 €
Football

Football

Jean-Philippe Toussaint

Les Éditions De Minuit

Indisponible sur notre site
La vérité sur Marie

La vérité sur Marie

Jean-Philippe Toussaint

Les Éditions De Minuit

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Jean-Philippe Toussaint

Extraits


Nue [PDF]


1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Ce qui jamais ne fut dit d'aucune

5 étoiles

Par .

« Dire d’elle ce qui jamais ne fut dit d’aucune », cette phrase de Dante en exergue de « Nue » exprime mieux que tout l’ambition du récit que Toussaint consacre, en quatre volumes, à l’amour éperdu que le narrateur porte à Marie Madeleine Marguerite de Montalte.

On ne sait que peu de choses de cette femme, que l’on devine aussi complexe et multiple que son nom. Elle est créatrice de mode, à l’avant-garde, reconnue dans le monde  et notamment au Japon.  C’est  tout. Car  Marie  n’est finalement pas l’objet de ce livre, plutôt le prétexte. Ce qui est central, c’est le narrateur et son amour. Amour obsessionnel et totalitaire, et  Marie n’est jamais aussi présente que lorsqu’elle est absente ; quand le narrateur y pense, l’imagine, se souvient. Au point qu’on peut se demander s'il n’est pas au moins aussi amoureux de son amour pour Marie que de Marie elle-même.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u